Premier Congrès de l’AIGF

Comme toute science, la géographie a su prétendre à la valeur universelle du savoir qu’elle a forgé. Mais en se doublant d’une domination de la langue anglaise sur le monde scientifique, cette universalité revendiquée a toutefois nui à l’affirmation de connaissances géographiques pour leur part plus ancrées dans des contextes culturels et linguistiques spécifiques. Aussi, on ne saurait défendre la légitimité de la scientificité géographique sans rechercher un équilibre afin que s’exprime une nécessaire diversité épistémologique. Cela commande que puisse s’épanouir, au sein de la communauté des géographes, une véritable diversité culturelle et linguistique. Ce besoin exige que chaque foyer culturel et linguistique prenne la mesure des défis auxquels il est confronté en cette matière et adopte des mesures en conséquence. Chez les géographes francophones, une telle démarche s’est récemment engagée. Il en est résulté, parmi d’autres avancées, et à l’image de ce qui se fait dans d’autres disciplines (cf. sociologie, démographie, science régionale, science du géomètre), la volonté de créer une association internationale francophone regroupant des géographes et des spécialistes de disciplines connexes qui, quelle que soit leur nationalité, utilisent ou veulent utiliser le français dans une part notable de leur activité scientifique.
À l’issue du colloque La vocation internationale de la géographie francophone, tenu le 29 mai 2019 à Gatineau au Québec, où ont participé des universitaires originaires de différents pays et continents, le processus enclenché a mené à la création d’une association, l’AIGF, dont le mandat est de soutenir et de développer la vocation internationale de la géographie francophone. Son premier congrès prévu à Rabat les 17 et 18 juin 2020 sera l’occasion de tenir une assemblée générale qui finalisera les statuts de l’association et son mode de fonctionnement, en procédant à l’élection des personnes et divers comités responsables, en créant des commissions ou groupes de recherche thématique et en décidant de toute action qu’elle jugera bon d’entreprendre. À cet effet, un appel à candidatures sera lancé au printemps, préalablement au congrès.
Pour composer le programme scientifique du premier congrès de l’AIGF, des projets de séances – présentés ci-dessous – ont été préparés par des collègues de différents horizons géographiques. Invitation est faite à chacun de soumettre une proposition de communication. Par ailleurs, le congrès reste ouvert à des propositions de communications individuelles, orales ou par affiche, sur des problématiques non couvertes par les séances déjà projetées.

Date

Juin 17 2020 - Juin 18 2020

Lieu

Institut National d'Aménagement et d'Urbanisme

Organisateur

l’Association internationale de géographie francophone (AIGF)
Site Web
http://www.aigf.ulaval.ca
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial